Bientôt

Après une semaine lors de laquelle j’ai profité de lui, d’amis et de famille, je vérifie encore que la vie ici ne me convient pas. Sans pour autant souhaiter rentrer en France, je ressens le besoin d’un autre environnement que celui actuel pour parvenir à un meilleur équilibre personnel.

A 34 ans, et après une remise en question-analyse-recentrage, je sais mieux ce dont j’ai besoin et ce qui ne me convient pas ou dont je ne veux plus.

D’ici l’été, je poserai ma démission. Ensuite je mettrai mes affaires en valises et cartons pour vivre mieux. Depuis décembre, la réflexion est là. La décision a été motivée par le quotidien, par l’évidence même du besoin (nécessaire), par le soutien de mes proches, et par le fait que lui aussi rentre en Europe. Pour autant, je ne veux rien précipiter. Certains projets professionnels me tiennent à cœur. Je serai bientôt off pendant un mois, une pause qui fera du bien. Ensuite, deux mois pour préparer mon départ et tout organiser correctement.
Ma vie professionnelle est importante, évidemment, elle fait partie de l’épanouissement personnel et social. Mais ma vie personnelle l’est encore plus. J’ai besoin d’être bien avec moi-même. Et j’ai également envie d’être heureuse dans ma vie intime. Ne pas refaire les mêmes erreurs, ne pas prendre le risque de l’abîmer, ne pas passer à côté.

Je partirai peut-être d’ici sans avoir un nouveau job, c’est même presque certain. Et je n’ai aucune idée de comment se passeront mes recherches une fois sur place. Les environnements et fonctions dans lesquelles je souhaite évoluer ainsi que la ville dans laquelle je serai me font dire que tout devrait bien se passer. Et puis avoir un boulot alimentaire tout en cherchant mieux ne me gêne pas du tout. Il y a du bon à prendre partout.

Sans dire que je le suis, je saisis l’opportunité de le rejoindre dans une ville où la culture, la mixité, le dynamisme, l’Histoire confèrent à une certaine ouverture à tous les possibles. C’est aussi un changement radical de vie quotidienne pour l’un et l’autre dont nous avons profondément besoin, et un endroit incroyable pour débuter notre vie à deux.

La possibilité aussi de rentrer plus facilement en France pour des occasions particulières. Et une facilité (un attrait) pour les proches de venir.

En résumé, une liste de points positifs et une confiance en l’avenir.

Prochaine pause dans six semaines. Elle va être chouette aussi celle-là !

 

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s