Le grand sommeil

Je ne suis pas une grande dormeuse, une hérédité familiale. Je suis d’ailleurs impressionnée par ceux qui font des nuits de plus de 8h, qui en ont besoin, qui se lèvent à 11h voire 12h, et qui aiment ça. En moyenne, je dors 6h, et je me réveille rarement après 8h30 même en me couchant très tard et fatiguée

(et pompette). Pourtant parfois j’aimerais dormir plus, j’ai des périodes d’insomnie, un sommeil pas toujours réparateur, des nuits saccadées ou trop courtes. C’est le cas en ce moment. L’aromathérapie aide parfois. Mais mon corps et mon esprit sont capricieux. Faut dire que je cogite beaucoup. Pour beaucoup. Alors j’ai appris à faire la sieste. Et j’essaie d’apprendre à mieux dormir, réunir les bonnes conditions. Avec lui je dors bien, je me dis que c’est bon signe quand mes nuits avec l’autre sont agréables. Cela n’a pas toujours été le cas, et alors chacun sa chambre. Le sommeil est un sujet très sérieux. En ce moment, c’est 5h-5h30 mais je reste au lit, je traîne, je bouquine, je ferme les yeux, je rêve, j’écoute les oiseaux, je profite des premières lumières. J’aime le matin, c’est même mon moment préféré de la journée. Je peux faire plein de choses (j’adore cuisiner le matin). Lorsque je ne vis pas seule, c’est un moment pour moi, il est important, nécessaire. Chez mon papa, c’est un temps privilégié lors duquel nous partageons un café, discutons un peu. Pareil avec ma maman, et ma grand-mère. Puis l’autre ou les autres se lèvent, les énergies se mélangent, et la journée commence.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s